Posts List

Forum >> French Meeting Point - Army Guide >> Le terme du jour

Records 21 to 30 of 53

[Pages: 1 2 3 4 5 6 ]

 
Post
dentelle
10:53 31.01.2007

Le terme du jour Obusier.

La définition de l'obusier diffère selon les époques.

Les premiers obusiers doivent leur nom au fait qu'ils tiraient des obus, c'est-à-dire des projectiles creux qui explosaient après leur chute, contrairement aux canons qui tiraient des boulets pleins. Ils apparaissent au milieu du XVIIe siècle.

Le boulet plein, moins efficace, disparaît vers 1850 et les canons tirent dès lors également des obus. La distinction entre canon et obusier s'établit alors sur base de l'angle de tir : moins de 45 c'est un canon, plus c'est un obusier.

Dès la Première Guerre mondiale apparaissent des pièces d'artillerie qui peuvent tirer à toutes les élévations. Depuis cette époque, le critère de détermination est le rapport entre la longueur du tube et son calibre. En dessous de 20 (25 aux USA), c'est un obusier, au-dessus c'est un canon.

En pratique les obusiers continuent à tirer à une inclinaison supérieure à 45(tir vertical); le tir plongeant (moins de 45) n'est prévu que pour le cas où une batterie se trouverait confrontée à une attaque sur sa position. Quant aux canons, comme ils tirent normalement à longue portée, une inclinaison inférieure à 45 s'avère préférable. En effet, le tir plongeant rend le temps de vol du projectile plus court et, par conséquent, réduit la dispersion.

Un obusier n'est pas un mortier car ce dernier n'a pas de culasse mobile et se charge généralement par la bouche, en laissant glisser le projectile dans le tube. Actuellement, il est surtout utilisé par l'infanterie.

La désignation howitzer utilisé en autre au États-Unis est un mot d'origine tchèque voulant dire catapulte qui date de l'empire d'Autriche-Hongrie. A cette époque, des Tchèques engagés dans l'artillerie ont comparé la trajectoire courbe de l'obus à celle du projectile de cette arme.

dentelle
12:06 26.02.2007

Le terme du jour Chasseur de chars.

Un chasseur de char est un engin blindé, le plus souvent chenillé, destiné à combattre et à détruire les autres blindés.

Ceci en fait une unité particulière, spécialisée, qui met en exergue les qualités universellement reconnues comme nécessaires pour un char d'assaut : mobilité, puissance de feu, protection.

Plus qu'un autre char, il doit satisfaire à ces conditions : les autres chars sont aussi employés pour réduire l'infanterie ou parfois même les fortifications légères ennemies. Ils satisfont donc à d'autres nécessités, ce sont des unités plus polyvalentes.

Ces engins sont apparus pendant la Seconde Guerre mondiale, et leur importance a diminué depuis 1945. Durant la Seconde Guerre mondiale, les unités blindées étaient plus diversifiées qu'aujourd'hui, ou l'on ne retrouve sur la plupart des théâtres d'opération que des MBT (main battle tanks, par exemple le char Leclerc), des véhicule de l'avant blindé, plus légers et destinés au soutien des troupes d'infanterie mécanisées, et des transports de troupes blindés. Le rôle de chasseur de char est aujourd'hui plutôt dévolu à l'hélicoptère de combat.

Mais celui-ci n'a eu que très peu d'influence durant le second conflit mondial. Les armées de terre se sont donc munies de ces véhicules spécialisés, plus particulièrement la Wehrmacht et l'US Army, ainsi que toutes les autres puissances alliées ayant massivement dépendu du matériel américain durant cette période.

À l'origine, le besoin pour ces véhicules est venu d'une supériorité matérielle de l'arme blindée ennemie, et ce dans les deux cas.

dentelle
12:27 13.03.2007

Le terme du jour Bazooka.

Bazooka est le surnom d'une arme de type lance-roquettes utilisé durant la Seconde Guerre mondiale.

Ce mot désigne depuis, pour des militaires comme des civils, tout lance-roquettes portable par un seul homme.

Construit par les États-Unis, sa portée et sa puissance n'égalait pas celles du Panzershreck de l'armée allemande, mais son poids réduit et son faible coût de production ont permis d'en équiper massivement les troupes alliées.

C'était une des premières armes anti-char destinées à être utilisées par un fantassin. Les canons anti-char de l'époque nécessitaient plus de servants et un moyen de tractage.

Si l'armée américaine dispose, après la Première Guerre Mondiale, de très nombreux canons anti-chars performants, elle n'est pas encore dotée d'une arme anti-char portable par un seul homme. Des travaux de recherche, aux premiers prototypes élaborés à partir d'un tube de mortier de 60 millimètres, sont effectués sous les ordres du Colonel Leslie Skinner.

Début 1942, le modèle définitif est au point et, en mai de la même année, 5000 exemplaires sont fabriqués.

dentelle
11:22 21.03.2007

Le terme du jour Turbocompresseur.

Un turbocompresseur est un organe annexe d'un moteur à explosion ou à combustion interne (diesel) destiné à augmenter la pression des gaz admis par le moteur, ce type de compresseur récupère une partie de l'énergie cinétique contenue dans les gaz d'échappement.

dentelle
10:31 26.03.2007

Le terme du jour Arme à feu.

Une arme à feu est une arme permettant d'envoyer à distance des projectiles, au moyen des gaz produit par la combustion rapide et confinée d'un composé chimique détonnant, la déflagration. Depuis quelques siècles, à partir de la Renaissance tardive, les armes à feu sont devenues les armes prépondérantes de l'humanité, ce qui a provoqué de profondes mutations dans l'art militaire.

Il existe de façon basique, deux types principaux d'armes à feu, les armes légères et les pièces d'artillerie. Les armes légères sont des armes d'un calibre assez réduit, souvent en dessous de quinze millimètres, que l'on pointe à la main et directement sur un objectif visible. Les pièces d'artillerie, elles, sont des armes plus imposantes nécessitant l'utilisation d'un support (l'affût) pour être mises en batterie, elle peuvent peser plusieurs tonnes et avoir une portée de plusieurs dizaines de kilomètres ; leur pointage se fait souvent de façon indirecte grâce à des observateurs avancés et par l'utilisation de coordonnées géographiques.

Une autre façon de répartir les armes à feu peut être l'automatisation de leur séquence de tir, on peut ainsi distinguer les armes au coup par coup, les armes à répétition, les armes semi-automatiques et les armes automatiques.

dentelle
12:26 30.03.2007

Le terme du jour Lance-flamme.

Le lance-flamme est un dispositif mécanique conçu pour jeter des flammes ou, plus correctement, pour projeter un liquide mis à feu. Il est employé par les militaires et également par ceux qui ont besoin de brûler des terres et des espaces boisés, comme dans l'agriculture ou dans l'aménagement forestier.

Beaucoup de lance-flammes non militaires modernes n'utilisent pas un jet brûlant de liquide, mais mettent à feu un jet de gaz inflammable à haute pression, tel que le propane ou le gaz naturel, et sont considérés plus sûr pour l'usage agricole, industriel, ou récréatif.

De nos jours, un lance-flamme est un dispositif portatif qui se compose de deux réservoirs cylindriques portés généralement sur le dos. Le premier cylindre contient de l'huile inflammable; le second un gaz pressurisé dans la section inférieure et dans la section supérieure. Des modèles existe avec trois réservoirs: l'huile inflammable est simplement répartie sur deux récipients pour une distribution de poids plus symétrique et avoir une taille plus compacte. Il peut également y avoir une petite bouteille de gaz supplémentaire (environ 0,5 l) servant à allumer la flamme d'allumage si nécessaire. Grâce à un levier, le gaz force la sortie du liquide inflammable par un tube et une mèche met le feu au dispositif dans un bec en acier.

Les gaz comprimés utilisés sont de l'azote, dioxyde de carbone, propane ou gaz naturel. Le produit inflammable est lui un dérivé du pétrole: essence, gasoil ou napalm.

dentelle
15:28 06.04.2007

Le terme du jour Shrapnel.

Le shrapnel, du nom de son inventeur Henry Shrapnel, est le nom désignant l' obus à balles .

Bien que d'un emploi assez rare, il existe toujours des munitions de divers calibres, basées sur le principe du shrapnel, employant comme mitraille des fléchettes ou bien des corps en tungtène: billes, cylindres ou batonnets. Certains missiles anti-missile peuvent être équipés de têtes qui larguent à une distance prédéterminée une nuée de sous-projectiles sur la trajectoire du missile rentrant. Ce procédé ne demande pas une aussi grande précision de la poursuite et de la trajectoire d'approche qu'avec une tête explosive ordinaire, et l'emploi de batonnets procure une meilleure pénétration dans les parois de l'adversaire et augmente les chances de l'avarier.

dentelle
09:01 06.05.2007

Le terme du jour Tireur d'élite.

Un tireur d'élite est une personne apte à réaliser des tirs de précision à l'aide d'un matériel adapté tel que le fusil de précision.

Utilisés pour l'appui à moyenne ou longue distance des troupes au contact, ils se répartissent en deux catégories :

  • tireurs de précision;

  • tireurs d'élite.

La différence réside principalement sur le calibre de l'arme utilisée, ainsi que sa portée et son pouvoir de pénétration.

Le tireur de précision utilise en général une arme chambrée en 7,62 mm d'une portée efficace comprise entre 400 et 600 m.

Le tireur d'élite utilise quant à lui une arme d'un calibre supérieur (en général du 12,7 mm) qui permet des tirs précis à plus de 1800 m. Par ailleurs, le pouvoir de pénétration étant supérieur, ce calibre permet des tirs anti-matériels efficaces (destruction de transformateurs électriques, de moteurs non protégés, etc.)

dentelle
16:00 22.05.2007

Le terme du jour Fusil de précision.

Le fusil de précision (aussi appelé entre autre fusil à lunette ou fusil de sniper) est un fusil destiné à permettre des tirs plus précis qu'un fusil d'assaut classique. Il s'agit de l'arme des tireurs d'élite.

Le terme de fusil de précision est exclusivement utilisé pour les applications militaires et des forces de l'ordre, les carabines de chasse équipées de lunettes n'étant pas considérées comme des fusils de précision.

dentelle
16:01 22.05.2007

Vous lisez maintenant la troisième page de cette section du site Web, et il peut être avantageux de voir la page précédente et les pages suivantes.


At present you cannot leave messages. To be able to do this, you should enter by using your name. If you are not registetred, do it now. The registration procedure will take just one minute.
Register

[Pages: 1 2 3 4 5 6 ]

|< < > >|